Le guide de votre bien-être à domicile

Fièvre et thermomètre

L’enfant et la fièvre

fièvre

© Alex Raths - iStockphoto

La fièvre est un symptôme très fréquent chez le nourrisson et le jeune enfant ; il demande souvent une consultation chez le médecin généraliste ou le pédiatre.
  1. Conseils en cas de fièvre chez un jeune enfant
  2. Choix des techniques de prise de température

En effet, la fièvre est souvent associée aux maladies du jeune enfant qui doit combattre les agents infectieux et renforcer son système immunitaire encore fragile. Un enfant peut être atteint de plus d’une dizaine d’infections par an ; plus de la moitié peuvent entrainer une fièvre. Certaines maladies ne sont pas graves comme le rhume ou le petit mal de gorge, mais d’autres peuvent être plus dangereuses comme l’otite ou la méningite.

Conseils en cas de fièvre chez un jeune enfant

En cas de fièvre d’un enfant de moins de 2 ans, il est vivement conseillé de faire appel au médecin et de prendre quelques précautions d’usage en attendant sa venue.

  • Prenez la température de l’enfant par voie rectale ou axillaire toutes les heures et la noter
  • Pensez à le dévêtir ou l’habiller de façon légère et aérée
    1. Vérifiez que la température ambiante ne dépasse pas 19 à 20 °
  • Veillez à lui donner suffisamment à boire
  • Après la prise de la température corporelle de l’enfant, plongez le dans un bain pendant 10 minutes à une température de 2 ° inférieure à la température rectale ou axillaire de l’enfant.
  • N'hésitez pas à mouiller légèrement la tête de l'enfant, car plus de 80 % de la chaleur en excès s’élimine par le haut du corps.

Choix des techniques de prise de température

Selon l’âge de l’enfant, on recommande des prises de la température en alternance en utilisant différentes méthodes :

Nourrissons et enfants de moins de 2 ans

On privilégiera une mesure axillaire en dépistage puis une mesure rectale pour une température précise.

Enfants âgés de 2 à 5 ans

Prise de mesure de température par voie rectale, auriculaire et axiliaire pour déterminer la précision Jeunes enfants de plus de 5 ans : prise buccale en ajoutant 0.5 ° au résultat du thermomètre digital, auriculaire et axillaire (+ 0,9 °)

La prise en charge de la fièvre chez l’enfant est obligatoire et demande généralement une consultation chez le médecin traitant. Il est le seul habilité après détermination des causes de la fièvre à conseiller la prise d’un antipyrétique (paracétamol, aspirine, ibuprofène) adapté à l’enfant.