Le guide de votre bien-être à domicile

Fièvre et thermomètre

Les différents thermomètres

fièvre

© Alex Raths - iStockphoto

Plusieurs thermomètres ergonomiques à affichage digital sont commercialisés pour mesurer la température centrale du corps.
  1. Le thermomètre digital à capteur électronique
  2. Les thermomètres « à infrarouge »

Pendant des années, le thermomètre en verre à mercure a été utilisé pour mesurer la fièvre par voie buccale, rectale ou axillaire. Il n’est plus commercialisé par un accord européen de juillet 2007 entré en vigueur en 2009, suite à la toxicité du mercure en cas de bris et a été remplacé par le thermomètre digital en plastique à écran numérique.

Le thermomètre digital à capteur électronique

Devenu très populaire par sa fiabilité et sa simplicité, le thermomètre digital électronique mesure rapidement la température du corps en 1 minute. La lecture du résultat est affichée sur un petit écran au bout du thermomètre. Il est utilisé pour mesurer la fièvre par voie rectale, buccale ou axillaire. Adapté pour la prise de température des nourrissons et des enfants.

Les thermomètres « à infrarouge »

L’évolution des technologies d’imagerie numérique a vu arriver sur le marché un thermomètre à infrarouge sans contact « nouvelle génération » le thermoflash . Réservé à l’usage domestique, il est hygiénique et très facile d’utilisation. Il fonctionne selon deux procédés :

  • Mesure de la température corporelle : sans dérangement et sans déshabillage, il suffit d’approcher son capteur vers le front de l’enfant ou de la personne souffrante, par un seul clic le résultat s’affiche en 1 seconde
  • Mesure la chaleur dégagée par un objet comme un biberon de lait ou encore la porte du four…

On connait aussi le thermomètre auriculaire infrarouge prévu pour mesurer la température par voie auriculaire (tympan). Il suffit de le positionner à l’entrée de l’oreille sans forcer pour que s’affiche en quelques instants le degré de la température du corps.

Ces thermomètres ont l’avantage d’éviter le déshabillage et diminuent le risque infectieux en détectant rapidement la température centrale du corps. Cette technique d’analyse de la chaleur produite par l’épiderme reste encore imprécise, car elle n’analyse pas la chaleur interne de l’organisme humain. Son utilisation n’est pas recommandée pour les nourrissons ou enfants de moins 2 ans.

Les bandelettes à cristaux liquides

Peu fiables pour l’adulte comme pour l’enfant, elles ont pour fonction d’analyser la chaleur selon une échelle par colorimétrie. La bande appliquée sur le front change de couleur sans donner un résultat précis.

Pour en savoir plus :

Revue de la médecine générale www.ssmg.be/new/.../RMG216_406-408.pdf